Claude François décrit comme une "ordure" par un régisseur de l'Olympia

Claude François décrit comme une "ordure" par un régisseur de l'Olympia
Crédit photo - Bestimage

Le chanteur populaire a cultivé une réputation des plus détestable auprès des personnes avec qui il travaillait

Aimé de tous les français pour ses apparitions souriantes et ses grands succès devenus des piliers de la chanson française, Claude François était loin de faire l'unanimité auprès des personnes avec qui il collaborait. 

Roger Morizot, premier régisseur à l'Olympia, a récemment publié un ouvrage intitulé Je les ai tous vus débuter dans lequel il raconte diverses anecdotes et revient sur son travail auprès des plus grands artistes qui se sont produits sur la scène de la mythique salle parisienne. 

Alors qu'il évoque une véritable relation amicale construite sur le respect et l'appréciation mutuelle avec Léo Ferré, Edith Piaf ou encore Charles Aznavour, Roger Morizot n'hésite pas à qualifier Claude François de "vraie ordure". Le régisseur raconte une altercation entre lui et l'interprète de Comme d'habitude : 

J'ai failli lui mettre des coups à lui. Il parlait mal à ses danseuses, à ses musiciens, il insultait les techniciens… Mais dès qu'il a touché aux gens qui travaillaient à mes côtés je l'ai chopé par le col et je lui ai ordonné qu'il s'excuse auprès d'eux. Il a refusé et il est parti en trombe pour téléphoner à Coquatrix, lui dire que j'avais voulu le frapper.